fbpx

Investir dans un sac de luxe : nos conseils

 Si la location est la meilleure alternative pour celles qui désirent s’offrir le sac de leur rêve sans dépenser le montant qui va avec, investir dans un sac de luxe peut s’avérer très rentable. Vous êtes à deux doigts de casser votre tirelire pour vous faire plaisir ? Voici un argument qui devrait faire pencher la balance.

 

Chanel

 

Le sac de luxe : une poule aux oeufs d’or

Qu’on se le dise, l’achat d’un sac de luxe n’est pas donné. Pour s’offrir une pépite neuve de chez Chanel et compagnie il faut dépenser plusieurs milliers d’euros – outch. Mais bonne nouvelle, un sac de luxe peut se bonifier avec le temps et devenir, comme le vin, un millésime.

 Tenez-vous bien, le sac de luxe serait un investissement comparable à l’achat d’un appartement ! Au fil des années, les prix s’envolent et le sac prend de la valeur. Votre ami(e), famille ou petit(e)-ami(e) – rayez la mention inutile – ne comprend pas comment on peut dépenser autant dans un “simple sac à main” ? Vous pouvez leur rétorquer que c’est un investissement, un vrai et pas seulement un sac de plus dans votre dressing. Même si vous n’avez pas besoin de vous justifier, cet argument permettra de déculpabiliser et de répondre aux regards accusateurs de vos proches.

Alors oui, sur le coup ça fait mal au compte bancaire, mais si vous pouvez vous le permettre ou si vous avez économisé pour acquérir le sac de vos rêves, nous ne pouvons que vous conseiller de sauter le pas. Mais attention, pas question de foncer tête baissée. Quitte à dépenser un chiffre à plusieurs zéros dans un sac, autant connaître les lois du marché.

 

Des prix qui s’envolent

Investir dans un sac de luxe c’est comme investir en bourse, soit vous êtes joueuse et vous pariez sur un modèle au hasard, soit vous êtes un peu frileuse (normal, au regard du montant) et vous vous tournez vers les classiques dont la cote ne cesse d’évoluer avec le temps.

Trois Maisons se distinguent dans l’achat d’un sac de luxe : Chanel, Hermès et Louis Vuitton. Pourquoi ? Car le prix de leurs sacs flambe aussi vite qu’une crème brûlée et que la demande ne faiblit pas. Vous aurez toujours quelqu’un à la recherche de la pochette Métis de Louis Vuitton, du Birkin d’Hermès ou encore du Timeless de Chanel. Qui dit forte demande, dit bon investissement.

Chanel

Défilé Printemps-Été 2019, © Chanel

 

Exemple d’augmentation

Prenons le modèle emblématique de la Maison Chanel : le 2.55. Créé par Gabrielle Chanel en 1955, il coûte alors la modique somme de 195€. Une bagatelle par rapport au prix actuel : 5000 euros environ (en fonction de la matière, de la couleur, des finitions…). Soit une augmentation de 4805€ en 65 ans. Le 2.55 n’est pas le seul modèle concerné. Chaque année, Chanel augmente ses prix. D’ailleurs, une hausse des prix se prépare, confirmée par la mention “prix sur demande” sur le site Chanel. Accrochez-vous bien : le 2.55 passerait à 6000 euros, soit 1000 euros d’augmentation en l’espace de quelques mois.

Chanel 2.55

 

Modèle 2.55 © Chanel

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette hausse : augmentation du prix des matières premières, crise économique… mais souvent, c’est la volonté de la Maison de monter en gamme et de rendre le produit encore plus luxueux, plus rare et donc, plus désirable qui fait grimper les prix.

Même son de cloche chez Hermès, où le prix du fameux Birkin augmente d’environ 12% chaque année. Rien d’étonnant quand on sait que la Maison complexifie de plus en plus ses procédures d’achat. Les modèles sont rares et chaque pièce est disponible sur commande uniquement, ce qui limite énormément les quantités. Selon les modèles, les peaux utilisées, les couleurs, comptez entre 6000 et 20 000 euros pour un Birkin (si on ne mentionne pas le modèle Himalaya en croco incroyable de Nabilla à environ 40 000 – 60 000 euros).

Dans quel sac de luxe investir ?

Maintenant que vous savez que l’achat d’un sac de luxe représente un investissement aussi sérieux qu’un 30m² à Paris, penchons-nous sur les pépites les plus rentables du marché.

Vous l’aurez compris, certains modèles sont des valeurs sûres, c’est-à-dire des intemporels. Commercialisé depuis plusieurs décennies, indémodable, l’intemporel est un sac que vous garderez toute votre vie et que vous pourrez même transmettre à vos enfants. Mais si vous vous lassez, si vous voulez acheter un autre sac de luxe ou que vous avez juste besoin de le vendre, vous en retirerez a minima son prix voire, ce qui est le cas avec les modèles Chanel et Hermès, vous vous ferez une belle plus-value sur la vente.

 

Chanel

Le modèle Birkin Kelly, © Pinterest

 

Parfois, des modèles réapparaissent quand on les attendait le moins comme le Saddle de John Galliano pour Dior. Devenu un it-bag lors de son lancement en 2000, il a peu à peu disparu des dressings pour faire son grand comeback en 2018. Juste avant ce nouvel engouement pour la version revisitée du Saddle, le modèle vintage pouvait se dénicher sur les sites de seconde main pour 200 à 300 euros. Aujourd’hui, le sac est vendu 2600€ neuf, de quoi augmenter le prix de la revente d’occasion et de se faire un peu plus d’argent que prévu.

Si vous ne souhaitez pas investir dans un classique, n’hésitez pas à regarder les éditions ultra-limitées comme les collaborations entre Louis Vuitton et d’autres artistes. Plus original, le sac collector est rare et sa plus-value est forte. Sachez que Louis Vuitton est aussi une valeur sûre, les modèles sont très vite sold-out et les prix augmentent très vite. Comptez 1370 euros pour une pochette Métis en début d’année contre 1500 euros aujourd’hui…

 

Chanel

Collaboration entre Louis Vuitton et Jeff Koons, © Louis Vuitton

 

Location de sacs de luxe : un retour sur investissement ?

Gardez à l’esprit que nos conseils sont aussi bons à prendre si vous vous intéressez à la location de votre sac de luxe. En effet, grâce à la location, vous pouvez rentabiliser l’achat de votre sac de luxe. Et l’envolée des prix est bénéfique à la personne qui loue. Qui dit augmentation du prix d’un sac, dit augmentation du prix de la location à la journée. Concrètement, en proposant votre sac de luxe sur Marlux, vous pourrez amortir votre investissement et peut-être même, en dégager une plus-value au bout d’un moment, alors pensez-y !

Reste que le plus important dans l’achat d’un sac de luxe est de se faire plaisir. Original ou classique, coloré ou noir, c’est à vous de décider dans quel sac investir. Et si l’achat d’un sac de luxe représente un trop grand investissement, vous pouvez toujours les louer sur Marlux 😉

Par Charisse Babouche

Laisser un commentaire